6 juin 2016

Renseignements

Introduction

Aujourd’hui qui dit Suisse, dit pays de contrastes. Pays de contrastes, certes pas uniquement géographiques, même si on sait que rares sont les pays où l’on peut aussi aisément fréquenter les bords de magnifiques lacs et les sommets de 4’000 mètres en une seule journée. Contrastes aussi par ses habitants et non pas uniquement les peuples indigènes et fondateurs, mais également une collection hétéroclite de plus de 113 nationalités enrichissent le paysage culturel suisse.

Comptant aujourd’hui près de 8 millions d’habitants, dont 21% d’étrangers qui sont répartis en 23 cantons et 3 demi-cantons regroupés en confédération, la Suisse est un pays diversifié et polyglotte. Linguistiquement, la Suisse est divisée de la façon suivante: 69 % de langue allemande, 21% de langue française, 9% de langue italienne et 1% de langue romanche. Si autrefois près la moitié de la population était catholique et l’autre moitié protestante, aujourd’hui on connaît une très grande diversité religieuse, y compris des représentations importantes des religions musulmanes, juives, orthodoxes et bien d’autres.

La confédération suisse a été fondée le 1er août 1291 sur les bords du Lac des Quatre-Cantons en Suisse centrale. La Suisse se trouve au coeur du continent européen et sa superficie s’étend sur plus de 40,000 kilomètres carrés, soit environ 350 km de long par 200 km de large.

Grâce à sa position centrale, la Suisse vous permet de vous déplacer un peu partout sur le continent européen et les pays voisins, tels que la France, l’Allemagne, l’Autriche et l’Italie sont seulement à quelques heures de train des villes principales suisses. S’il est très facile de voyager à l’étranger depuis la Suisse, il est encore plus facile de se déplacer rapidement et à prix abordable à peu près partout sur le territoire helvétique, grâce aux réseaux de trains et de cars postaux.

Il convient également de mentionner que la Suisse est un pays moderne et développé, où l’on trouve beaucoup d’activités culturelles; on peut y pratiquer presque tous les sports, le niveau de vie est très élevé et les salaires sont parmi les plus élevés du monde. Du point de vue économique, le taux de chômage est d’environ 2,3%, le taux d’inflation est d’environ 2,9% et les grèves pratiquement inconnues. Il faut aussi ajouter que le peuple suisse est, en général, respectueux des lois et de l’environnement, et à la recherche d’un consensus en vue des enjeux sociaux et politiques du jour.

Le dossier

Dans le but de composer le dossier de candidature les documents suivants sont requis par Eurocare:

  1. une bonne photo récente en couleur (format passeport)
  2. une copie du certificat de naissance
  3. une copie de la page photo du passeport
  4. une copie du DEC en techniques infirmières (le cas échéant), ainsi que le Baccalauréat en Sciences Infirmières, en Nursing ou autres domaines pertinents, certificats universitaires)
  5. une copie du diplôme professionnel (OIIQ ou autre)
  6. une copie d’un curriculum vitae à jour en format europass
  7. les documents originaux de vos attestations d’emploi ( infirmière ou autre profession)
  8. la version originale d’une lettre de référence professionnelle (du chef hiérarchique actuel)
  9. la version originale d’une lettre de motivation *

* La lettre de motivation a pour but de compléter votre CV. Elle permet de décrire vos motivations professionnelles et personnelles pour un travail au CHUV. La lettre de motivation, en format Word, comprend généralement  est généralement de 2-4 pages et se doit d’être bien planifiée, cohérente et servir comme outil pour vous faire connaître auprès du lecteur suisse de votre dossier.

NB Il est très important que les photocopies soient en couleur, de bonne qualité, sur papier blanc et en format ‘lettre’ (et non pas les grands formats). A noter également que la photo doit être récente, et en format numérique (jpeg de préférence), et que la lettre de référence de l’employeur soit sur l’entête de l’établissement et dûment signée par votre chef hiérarchique. Tous les documents soumis restent la propriété d’Eurocare Consulting.

Un visa de séjour pour la Suisse est indispensable et sera remis aux candidates acceptées par le Consulat suisse en temps utile. Ce visa est apposé dans votre passeport par le Consulat suisse au Canada, mais le permis de séjour n’est livré qu’une fois en Suisse. Ce permis est demandé à l’Etat par l’employeur. Il est à noter que le départ pour la Suisse ne doit se faire qu’après réception du visa. Le permis de séjour est émis pour une période d’une année, tacitement renouvelé, selon les décisions de l’employeur et de l’Etat. Le permis et le contrat de travail ne sont pas transférable. Le coût du voyage en Suisse ainsi que tous les autres frais sont à la charge de chaque candidate.

Veuillez noter qu’il est maintenant obligatoire de détenir un Baccalauréat en Sciences infirmières, en Nursing ou autre domaine pertinent pour poser votre candidature.

Les conditions de travail, de salaire et de logement

La semaine de travail est de 41,5 heures, en rotation jour/soir/nuit, ou jour/nuit selon les besoins de l’employeur. L’horaire de travail est réglé au niveau des services. L’employeur accorde une moyenne de 2 jours de congé par semaine (davantage si en horaires de 12h), environ 7-10 jours fériés par année ainsi que 5 semaines de vacances payées par année. Les uniformes  de travail sont fournis et entretenus par l’hôpital. Chaque candidate doit néanmoins fournir ses propres souliers blancs. Les salaires sont payées à la fin de chaque mois, donc il faudrait prévoir suffisamment d’argent pour vivre le premier mois (de préférence un minimum de $3000, toutes autres dépenses payées). Prenons par exemple une infirmière en première année, elle gagne en 2015 environ Fr. 68’667.- brut par an, sans compter les indemnités de nuit, de dimanche ou de jour férié. Le salaire annuel augmente graduellement pour atteindre environ Fr. 107’500.- après 26 ans d’expérience.

Sur le salaire brut les déductions suivantes sont effectuées:

  • Impôts suisses, environ 13-20%
  • AVS (assurance-vieillesse obligatoire et normalement transférable au Canada) 5,15%
  • Caisse de pensions 9% (récupérable)
  • Assurance chômage 1,1%
  • Assurance accidents non-professionnelle 1,046%
  • Assurance-maladie obligatoire environ Fr. 300.- à Fr. 400.-
  • Logement environ Frs. 800.- à Frs 1000.-
  • Les repas pris à l’hôpital à environ Fr. 12.- par repas principal.

A propos du logement, l’hôpital fournit à son personnel des studios dont il fait la gestion. Ceux-ci varient de confort et par le fait même de prix. Même si ce n’est pas obligatoire, il est conseillé de se prévaloir d’un des studios à disposition, le logement privé étant souvent plus cher et moins pratique.

Il est également à noter qu’il n’y a aucun frais redevable à Eurocare Consulting.

Tous ces renseignements sont les plus précis possibles; toutefois Eurocare n’est pas responsable des modifications pouvant survenir.